Ode au vouloir croire .

Comme un songe au réveil, selon le beau psaume

Rappelant un moment du jour empli de baume

Et de foi primeseautière en notre destin

Partagé et désiré par de blanches mains

Celles du Créateur , tendre Père céleste

Qui écoute et ravive notre espérance leste

Vouloir croire plus fort que tout , en nos fatalités

Si encouragées …

Auteur : pierreyveslesquerenorangefr

il est vital de dire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s