Dieu et le mouvement permanent 

Il a renvoyé l’homme à la Terre

Après l’en avoir 

Expurgé 

Dieu ne s’embarrasse pas forcément 

Il lui faut du mouvement 

Et du cycle naturel 

C’est un obsolescenceur 

Fort programmé 

Mais aussi 

Sans doute 

Un immense Père 

Sans barbe blanche 

Sans autre regard sur nous 

Que celui de l’infinie confiance 

Du total respect 

De la si forte 

Et si grande 

Compassion 

Pour ce monde 

Qui doit si souvent 

Le faire pleurer 

A bien chaudes larmes !

Auteur : pierreyveslesquerenorangefr

il est vital de dire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s